SUCCESS STORY : La marque ELEGANT

21032629_1461356867266198_1591584764315662472_n

Cela fait plusieurs années que la marque à petits prix ELEGANT s’est imposée dans les trousses de beauté de nombreuses beautystas. Nous avons voulu en savoir plus sur cette gamme de maquillage d’origine italienne qui désormais, affirme fièrement son identité tunisienne.

 

Il y a 20 ans, Elegant débarquait sur le marché tunisien

Au commencement, ELEGANT est une marque créée par Christian Ross, une société de cosmétiques italienne sur le marché depuis plus de 40 ans. En 1988, elle sera importée en Tunisie par Les Laboratoires Nihel. Fin des années 2000, la hausse considérable du prix d’achat des produits ne correspond plus à l’image donnée par la marque, à savoir offrir de bons produits à petits prix. Les Laboratoires Nihel réfléchissent à l’idée de lancer leur propre marque de maquillage. Mais après mûre réflexion, le PDG M. Rafik Aouay décide de profiter de la notoriété déjà bien établie d’ELEGANT. Il négocie un deal avec la société italienne : produire le maquillage sous licence dans ses laboratoires à Sfax. Bingo! L’accord est scellé et la marque ELEGANT sera désormais fabriquée en Tunisie.

A partir de là, tout change. Les Laboratoires Nihel contrôlent les coûts de production, choisissent les nouvelles gammes à sortir, et surtout ne dépendent plus des restrictions d’importation. Cela permet à la marque une meilleure adaptation au marché tunisien en étant plus rapidement en phase avec les tendances actuelles. L’image d’ELEGANT s’en trouve rajeunie et son succès ne cesse de s’affirmer depuis.

 

Nihel, l’executive woman de la marque

22788909_1415615665174890_3655265054339872853_n

Derrière toutes les innovations d’Elegant, on retrouve Nihel Aouay Mansouri. Cette trentenaire énergique, fille du fondateur des Laboratoires Nihel, occupe avec brio le poste de Directrice Recherche & Développement. Docteur en Pharmacie, elle est également détentrice d’un master en cosmétologie industrielle obtenu à Lyon. Elle fera deux ans à BASF World WILD avant de prendre les rennes de l’entreprise familiale avec son père.

En grande éprise de maquillage, Nihel confie avoir l’ambition de rendre accessible aux jeunes tunisiennes des produits de qualité, directement inspirés des best sellers internationaux et des tendances de maquillage US.

La jeune femme explique avec passion l’intéressant processus de production d’un article, de son ébauche à sa mise sur le marché :

« Tout d’abord, je puise mon idée dans l’actualité. Je m’inspire des tendances maquillage, mais également des modes de créateurs textiles. Avant de lancer un nouveau produit, je commande des échantillons de matières premières auprès de nos fournisseurs français, italiens, espagnols ou hollandais. Avec mon équipe composée d’ingénieurs, d’un docteur et de techniciens en laboratoire, nous effectuons plusieurs essais. En fonction de sa texture, son fini ou encore de la qualité de sa pigmentation, la validation d’une formule peut prendre un bon moment. Puis nous étudions son coût en effectuant une étude marché ainsi qu’une étude concurrentielle pour vérifier que son prix sera intéressant par rapport à celui de la concurrence. Une fois tous ces paramètres validés et l’accord de la maison mère Christian Ross obtenu, nous passons commande des matières premières sélectionnées ».

 

De l’imagination à la concrétisation

Vient ensuite l’étape de production. Selon les items, elle se fait de manière automatique, semi automatique ou manuelle. Les packagings proviennent du meilleur fournisseur au monde qui est installé à Taïwan et qui travaille pour les plus grandes marques internationales de maquillage.

En matière de communication, la marque maîtrise parfaitement l’art du « teasing », suscitant la curiosité des consommatrices avant la mise sur le marché du produit. On se souvient du buzz qui a précédé la sortie de leurs « mats liquids lipsticks » l’année dernière, et plus récemment de celui précédant leur dernière palette de fards à paupières, la Desert Sunse. Résultat, les produits sont souvent sold out à quelques jours de leur mise sur le marché.

Ce coup d’éclat, c’est également Nihel qui s’en charge. Très suivie sur les réseaux sociaux avec plus de 30 000 fans sur son compte instagram @niels_aouay_mansouri, elle n’hésite pas à parler de ses produits plusieurs semaines, voire plusieurs mois à l’avance. Elle les « swatch », en fait des tutoriels et attise l’envie de ses followers qui n’attendent plus que la sortie officielle. « J’aime aussi envoyer mes produits à des influenceuses pour avoir leur avis.  Fatalement, elles en parlent sur leurs réseaux sociaux et les jeunes filles qui les suivent se pressent dans les boutiques pour les essayer à leur tour. C’est ainsi que le revendeur devient lui-même demandeur de notre marque, avant même que nous le démarchions par nos commerciaux » confie Nihel.

 

ELEGANT, cette petite marque italienne devenue tunisienne de cœur, a désormais tout d’une grande !