Super Bowl : Katy Perry a mis le feu

La chanteuse américaine Katy Perry a animé dimanche soir, le Super Bowl du championnat annuel de football américain. Elle a livré un mini show pop de 12 minutes intense et époustouflant.

Ça s’est passé en Arizona, au stade de l’université de Phoenix, devant 65000 spectateurs. La californienne de 30 ans a électrisé l’ambiance. Elle a d’ailleurs choisi d’évoluer dans un cadre pharaonique et pharamineux.

Katy a brillé par mille feux en empruntant une entrée magistrale, jonchée sur un lion métallique géant, pour interpréter Roar (qui signifie en français rugissement). E        lle a enchaîné avec Dark Horse en trimballant sur un échiquier gigantesque visionnaire puis, accompagnée par l’incomparable Lenny Kravitz  à la guitare, et un déferlement d’effets spéciaux en arrière-plan, elle a enflammé le stade avec les célèbres refrains d’I Kissed a Girl.

La chanteuse américaine  ne s’est pas arrêtée de sitôt car, elle a fait appel à Missy Elliot pour chanter ensemble Get Ur Freak On et Work it. Katy a poursuivi la soirée avec ses tubes Teenage Dream et California Girls, mais cette fois-ci dans un décor de cartoon. Pour finir, telle une fée aérienne, elle s’est fait transporter par une étoile filante dans Firework.

SUPER-BOWL-2015

Avec sa superbe prestation, Katy Perry, qui a refusé le recours au playback et a dansé avec une énergie à en couper le souffle, a montré qu’elle avait tout d’une grande. Rien à envier à Madonna ou Beyoncé qui ont assuré par le passé,  la mi-temps du Super Bowl