2e édition deTarnimaat : Place aux chants et à l’enchantement

C’est à partir du samedi 27 juin et jusqu’au  12 juillet que se tiendra la deuxième édition du festival « Tarnimaat ». Une manifestation culturelle ramadanesque initiée et organisée par La Rachidia.

 

Une invitation à délecter la musique traditionnelle concoctée avec du ‘malouf ‘ et du ‘tarab ‘ pour  le bonheur des amoureux de la reine de la  musique tunisienne  , en notant bien que  les entrées sont totalement gratuites et ça se passe du côté du siège de la Rachidia, sis 7 rue Driba, à la Kasbah à partir de 22h 00 et dans d’autres espaces limitrophes.

rachidia-tunisie-tarnimaat-musique-soirée-ramadanesque-01

Pour cette nouvelle édition, le programme s’avère plus riche, varié et prometteur que l’année précédente. À commencer par la cérémonie d’ouverture, avec un concert de la Rachidia, « Brises de Kairouan », animée par la troupe de Kairouan. La troupe de Bizerte se chargera de la soirée du 8 juillet pour présenter « Likaa Al Ahbab » et la troupe de Monastir de la clôture avec un spectacle intitulé « Le retour de l’âme ».

rachidia-tunisie-tarnimaat-musique-soirée-ramadanesque-02

Le doyen des Cheikh du Malouf algérien, Cheikh Hamdi Bennani, sera parmi les nôtres, le 7 juillet, avec « Nawbat Ichk algérienne ». L’illustre Abdul Karim Shabo nous ensorcèlera le 3 juillet avec « Des icônes de la musique tunisiennes ». La belle Nabiha Karawli, accompagnée de Sofiene Zaidi donneront le « Concert d’ Ispahan », le 10 juillet, sous la houlette du Maestro Nabil Zommit. L’excellent musicien Fathi Zghondah nous présentera sa nouvelle production « Nafahat Alassil » le 28 juin.

rachidia-tunisie-tarnimaat-musique-soirée-ramadanesque-03

Au programme aussi, Marwan Elaraby, le 29 juin, avec « Achek El Maloul » ; Mekdad Sehili, le 30 juin, avec « Arnjal » ; Mohammed Ali Chbil et Aya Dagnous, le 1er juillet, avec « Hams Aljoufoun », Samir Agrebi, le 2 juillet, avec le monologue « Hkayat Wa Gnayah » ;  Souhaib Halaby, le 5 juillet, avec « Koudoud Halabya dans la Médina » ; Sofian de Saftr, le 6 juillet, avec « Musique du monde» ; Habib Rais, le 9 juillet, avec « Des icônes de l’enseignement de la musique en Tunisie » et Mehr Hammami, le 11 juillet, avec « Touboub yéménite».

Que la fiesta commence dès ce samedi soir avec la crème des artistes et musicologues tunisiens !