Titanic II : de retour sur les vagues en 2018

Si vous vous languissiez devant le film de James Cameron sorti en 1997, avec les yeux ronds face à Leonardo Dicaprio en écoutant du Céline Dion, cette nouvelle vous ravira ! Oui ! Le Titanic va bel et bien être ressuscité !

C’est par l’initiative d’un milliardaire australien, magnat du secteur minier et homme politique du nom de Clive Palmer que ce projet a vu le jour.

En effet, M. Palmer, qui est à la tête de Blue Star Line, grande compagnie maritime fondée en 1911, s’est dit prêt à toutes les folies pour faire revivre le navire réputé insubmersible qui gît dans les fonds marins depuis plus d’un siècle.

titanic

C’est en 1912 que le paquebot de la White Star Line levait l’ancre à Southampton à destination de New York. Au beau milieu de L’Atlantique, il heurte un iceberg et coule au large de Terre-neuve. Plus de 1500 personnes ont péri ce jour là.

Ce projet de résurrection fou est né en 2012 et devait devenir réalité en 2016. Mais voilà, des soucis financiers, de même que la difficulté de rendre le paquebot aux normes actuelles tout en conservant son caché initial, ont fait que cela prenne du retard.

En tout état de cause, il aurait couté plus de 500 millions de dollars, et ça continue de grimper. Heureusement que c’est à sa propre entreprise, Blue Star Line, que l’homme d’affaire australien a confié le projet qui est entrepris sur le chantier naval chinois de l’entreprise CSC Jinling.

Questionné sur la sécurité par le Belfast Telegraph, l’initiateur du projet rassure : « même s’il ressemblera à l’original, […]il sera biensûr muni de procédures d’évacuation modernes, d’un système de navigation numérique, de radars et de tout ce que vous pouvez trouver sur un navire du XXIe siècle »

Pour le reste, il mesurera 270 mètres de longueur, 53 mètre de hauteur, et pèsera 40000tonnes.

Pour accueillir ses quelques 2400 passagers, il y aura bien entendu tout l’équipement nécessaire : 840 cabines, piscine, gymnases, restaurants, casinos et spa, répartis sur 9 étages.

Enfin, si votre rêve est de crier « Je suis le maître du monde » sur le Titanic, il vous faudra débourser, parait-il, la coquette somme de 800.000 dollars pour une place en première classe ! Il faut le faire quand même !