Battle mode : Tshirt cool versus Tshirt subversif

La mode ne cesse de nous surprendre ! En effet, et après l’engouement pour notre vieux vestiaire d’ado acnéique, voici qu’on retrouve, grâce notamment à Raf Simons et les labels Enfants Riches Déprimés et Ashish, l’univers subversif de Christiane F, celui de la Factory d’Andy Warhol  ou encore l’éloge des plaisirs solitaires. Alors que vous soyez un-e- cool kid pur jus ou une amateur/trice de « prêt-à-choquer », vous trouverez certainement votre bonheur en matière de t-shirts.

Cet article pourrait vous intéresser : Comment les sneakers moches sont-elles devenues les chaussures à avoir ?

Le t-shirt cool

Il est vintage, c’est-à-dire chiné ou trouvé dans une vieille armoire, lavé car sentant légèrement la naphtaline et est floqué du logo Mario Bros, d’une armada de lego ou d’un hamburger dégoulinant de graisse, voici le t-shirt cool. Arboré autrefois par tout cool kid qui se respecte, il est aujourd’hui le meilleur ami des insta-people, nostalgiques à leurs années lycée. Mais, au-delà de la nostalgie du style, il y a comme un côté rassurant dans ces « t-shirts ».  En effet, nos années lycée incarnent l’insouciance, l’amusement et surtout, un certain confort matériel qu’on peine à retrouver. Vêtement cool avec un léger effet anti-déprime, on troquera volontiers une chemise blanche contre un bon vieux t-shirt MTV…l’instant d’un after.

Une moue angélique ? Rien que ça. 🤧

Une publication partagée par C L A R A 💫 French Blogger 🤖 (@gohope_blog) le

Hotel motel 👽🎀

Une publication partagée par Barbara Malewicz (@malebitch) le

VETEMENTS FALL WINTER 2019 TOURIST T-SHIRTS CAPSULE – DROPS THIS WEEK TO SELECTED RETAILERS

Une publication partagée par VETEMENTS (@vetements_official) le

Le t-shirt subversif

Il tord le cou à l’image policée qu’on renvoie au bureau car hédoniste par essence voici venir le t-shirt subversif. Se trimballer avec un t-shirt où on peut lire « More Joy », « Masturbate » ou encore « MDMA » ne fera pas de vous l’employé-e- modèle du mois. Mais parfois, se remémorer son côté rebelle, en tout bien tout honneur, ou mieux encore, ses années de punkitude avortée, ne peut que faire du bien au moral.

PRINTEMPS/ÉTÉ 18 @maxfieldla

Une publication partagée par @ enfantsrichesdeprimes le


AW18 – LOOK 41/41 FULL SHOW ON RAFSIMONS.COM — @callebautchocolate @domaineguigal

Une publication partagée par Raf Simons Official (@rafsimons) le


D’ailleurs, lors de la dernière Fashion Week tunisienne, on a vu un slogan assez « fun » puisque la Fashion Week s’est muée en une Fashion Weed. Pas mal en matière de décalage linguistique ! L’autre point positif de ce genre de t-shirts c’est qu’aujourd’hui, presque plus rien n’est choquant donc, se trimballer avec un t-shirt détournant le logo MasterCard, comme chez Ashish ne provoquera des haut-le-cœur que chez notre voisine de pallier aux airs BCBG.

Le mot de la fin

N’oublions pas que les cool kids des nineties ont connu l’acide house et son fameux smiley « psychédélique » donc que vous soyez cool ou rebelle, optez pour un t-shirt à votre image et surtout, souriez et chinez malin !