Tunis Fashion Week : Du côté des tendances

Du volume, des couleurs et des paillettes. La mode était en fête à l’amphithéâtre de Carthage pendant la Tunis Fashion Week.

Cet article pourrait vous intéresser : Tunis Fashion Week : Street Style jour 4

Accessoires en folie

La foire aux accessoires a débuté chez Hédi ben Memi et Sumi avec les chapeaux XXL et les couffins en osier, taillés sur-mesure pour la modeuse méditerranéenne avant de jouer la carte de l’access’ en duo. Excroissance volumique et faste, la mode veut plus. « More is more », semblaient nous dire Anissa Meddeb et Cyrine Faillon. L’une a misé sur des éventails gargantuesques et l’autre a fait défiler une double minaudière. Et non, la mode ne connaît pas la crise.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

PORTOFINO SKIRT&TOP #tunisianbrand #summerstyle #fashionvictim #montecarlo #beirutfashion #runway @fashionweek.tunis Copyright pixel formula @sumibeachwear RUNWAY 2019

Une publication partagée par SUMI (@sumibeachwear) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ANISSA AIDA… (@anissaaida) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

• backstage • #nathalie #readytowear #summer #2019 #fashion #brand

Une publication partagée par Nathalie (@nathaliereadytowear) le

Rouge sang, rouge passion

Chez Seyf Dean Laouiti, c’est le rouge qui était à l’honneur. Rouge sang, symbole de l’aliénation, du meurtre et de la perte de contrôle ou rouge festif pour sa collaboration avec Sasio, le créatif a montré les deux facettes du red sur un catwalk qui a aussi bien vibré sur l’atmosphère de la Havane que sur le monologue mortuaire de John Cale. Chez Seyf, Kubrick côtoie des cubaines endiablées. Surréalisme oblige.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

« My Killa’, My Narciso » 🥀 📸pixelformula #mykillamynarciso #mynarcisomyworld #fw19🥀crazykiddiaries™ #stylehuntstudio™ #crazykidshow™

Une publication partagée par Narciso By Seyf Dean Laouiti (@narcisoworldofficial) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

« My Killa’, My Narciso » 🥀 📸 @the.desert.flower #mykillamynarciso #mynarcisomyworld #fw19🥀crazykiddiaries™ #stylehuntstudio™ #crazykidshow™

Une publication partagée par Narciso By Seyf Dean Laouiti (@narcisoworldofficial) le

Dancing Queen !

Des paillettes, encore des paillettes ! Synonyme de fiesta, le glitter s’est invité à la Fashion Week. Démonstration avec la collection aux accents 80’s de Malek Gheni, le show ultra-féminin de Jihene « Atypik » ou encore, la délicieuse collection de Cyrine Faillon pour sa marque Nathalie. Chez les trois stylistes, la force au féminin a été mise à nu à travers des pièces parfois extravagantes, parfois moins tape-à-l’œil mais toujours « pro-féministes ». Bref, les nouvelles Amazones mettent en avant leur sex-appeal et on adore ça !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Had the opportunity to close the beautiful @jihene_atypik show 🖤 Thank you for believing in me, and everyone else involved 🖤🖤

Une publication partagée par @ lucciolaprobably le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@tassou_ladjimi @lucciolaprobably #beautifulgirl #backstage #fashionweek #nathalie #readytowear

Une publication partagée par Nathalie (@nathaliereadytowear) le

Streetswear eveywhere !

Véritable ode aux sous-cultures, le défilé-performance de MaZij a été un déferlement de pièces rock’n’roll twistées par quelques détails dans une vibe « culture rap des nineties ».  Guitare électrique, bas résilles et jeans déchirés ont fusionné avec des baskets, des bananes et des bijoux bling, comme une rencontre fortuite sur un podium enflammé entre un Kanye West fanatique du hype et un Sid Vicious super trash. Détonant !

On retiendra de cette collection un revival bien « lifté » des années 70, 80 et 90 via l’attitude très cool des mannequins.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

⚡️OUR SOLDIERS, OUR ROCKSTARS ⚡️ @pixels_formula

Une publication partagée par maZij مزيج (@mazij_couture) le

Fastueuse, spectaculaire et happy, la Tunis Fashion Week nous a donné envie de nous ruer sur des marques tunisiennes fun avec du vrai potentiel.