6 clichés sur la tunisienne dans le couple Du point de vue du mec !

Si on vous le demande, la tunisienne c’est la meilleure compagne que l’on puisse rêver d’avoir ! Mais allez un peu demander à ces messieurs, ils trouveront toujours quelque chose à en dire ! Comme le disait si bien ma grand-mère avec beaucoup d’humour « Tous des ganguènas  ces hommes ! »

via GIPHY

Comme un éléphant à la vue d’une souris

D’après nos hommes, nous, les tunisiennes, ont auraient toutes la phobie des cafards et autres petites bestioles. Dès qu’on en voit une, ou on saute direct sur leurs épaules, ou on se camouffle d’une armure et on s’arme d’une super mitrailleuse pour tenter de l’achever…Bref, tout un tintouin pour rien… Mais non, c’est juste qu’on fait semblant pour que vous vous en chargiez voyons !

via GIPHY

Accro au régime

Le poids, les kilos en trop et les bourrelets, voilà les mots que nos hommes pensent interdits devant nous. Du coup, ils ne perdent pas une occasion de nous charrier sur nos rondeurs, pensant qu’on est toutes hyper sensibles sur le sujet. Là encore, vous n’avez rien compris ! C’est qu’on pense à notre santé ! Oui, on est pragmatiques, nous !

via GIPHY

Le glaçon maison

Ces messieurs se plaignent toujours que leurs belles leurs collent leurs pieds glacés sur le corps. Ils prétextant à ce sujet que c’est très désagréable et qu’il fait déjà suffisamment froid. Mais, voyons, messieurs, comment nous en vouloir alors qu’on a une bouillotte géante à côté de nous ?!

via GIPHY

Miroir, mon beau miroir

Bon, c’est vrai, comme toutes les femmes, la tunisienne aime être jolie, et veille donc à être sûre que ça dure tout au long de la journée. Mais pas au point que toute surface réfléchissante –des vitres de voitures, aux flaques d’eau en passant par les vitrines des magasins- se transforme en miroir et qu’on s’y arrête des heures pour s’admirer et arranger sa coiffure quand même, non ? Enfin si…mais avouez-le, vous aimez ça qu’on prenne soin de nous !

via GIPHY

Le temps d’être prête

Quand on a une sortie de prévue, nos hommes, si prévenants, nous informent genre 5 heures plus tôt que l’on doit sortir…Oui, comme s’il nous fallait tout ce temps pour nous préparer ! Et après, si on a le malheur d’arriver en retard, ils n’hésitent pas à dire que c’est de notre faute, en ajoutant « wèh, les femmes ! Vous savez le temps qui leur faut pour se préparer ! » Même si c’était en fait, parce qu’ils se sont trompés de chemin et nous ont fait perdre du temps sur la route !

via GIPHY

L’hibernation

Plusieurs de nos chères moitiés détestent l’hiver. Non pas à cause du froid, mais parce qu’ils sont convaincus que, bien cachées sous nos piles de vêtements, nous oublions jusqu’à l’existence même de l’épilation. Si bien qu’ils croient que la tunisienne hiberne en hiver ou se transforme en loup garou tout poilu…En même temps, c’est vrai qu’un peu de fourrure, ça tient quand même chaud !

via GIPHY

Euh, je ne sais pas vous, mais je ne  trouve la tunisienne pas si terribles que ça !