Les Tunisiens et le street art – Un événement signé Da Bro au 32 BIS

Après l’exposition personnelle « Nomad’s land » de Yoann Cimier et « Urban Project » qui regroupait en 2015 El Seed, Inkman, Shoof, Wisetwo et d’autres œuvres graphiques, l’espace d’exposition 32 BIS remet le couvert avec une exposition événement TWENSA, celle de l’indompté Da Bro.

Le vernissage se déroule ce soir, à partir de 18H00, en présence de l’artiste.

dar-bro

Mehdi Bouanini, aka Da Bro, posera ses dernières créations sur les murs de l’ancien siège social Philips. Entre la dégoulinure, le geste fluide et fluo, le dessin et la bombe de peinture, l’artiste surprend et interpelle. Mehdi est tunisien. Il se fait porter par le galeriste Mehdi Ben Cheikh et se fait connaître par le public local grâce à la Hope Gallery de Yosr Ben Ammar en 2014. Après des études aux Beaux-arts de Tunis, il part à Paris pour investir l’espace urbain. Il signe un portrait monumental de Farhat Hached qu’il dessine sur un building dans le quartier de Bercy. Il laissera également trace de son passage sur la fameuse Tour 13 en 2014, référence en matière de street art et de culture alternative.

13221210_510997005760734_7380189562873072409_o

L’exposition au 32 BIS se prolonge jusqu’au 25 juin 2016 pour notre plus grand plaisir. Recevoir des artistes de cette qualité dans un lieu aussi atypique que le 32 BIS relève d’une revanche prise sur les derniers événements qui ont affecté la Tunisie et qui ont touché la liberté d’expression en plein cœur. Alors, filez découvrir ce qu’art veut dire au-delà des frontières de la banlieue nord.

13247943_510997122427389_3205231071214797798_o