Uma Thurman : Une cougar défigurée ?

Pour une surprise c’en fût une… présente pour l’avant-première New-Yorkaise de sa nouvelle mini-série The Slap (La gifle), Uma Thurman était méconnaissable, métamorphosée…

Elle qui faisait tourner des têtes semble avoir subie une chirurgie esthétique ratée sur tous les fronts.

uma-thurman-2015-chirurgie

L’actrice de Pulp Fiction, de  Kill Bill et de Nymphomaniac, a succombé à la tentation hollywoodienne. Overdose de botox ou biffure du scalpel de son chirurgien esthétique, en tout cas, on aurait préféré garder l’ancienne Uma avec son franc sourire et son visage éclatant de fraîcheur.

uma-thurman-avant-apres-2015

À  44 ans, la star a visiblement voulu rattraper les années et gommer ses rides et traits fatigués, en se liftant le visage. Il ne fallait pas aller si loin. À sa dernière apparition Uma a semblé prendre un coup de vieux sérieux. Elle affichait un regard figé, des pommettes effacées, un front lissé à exubérance et un visage inexpressif. Un bistouri loupé !

Le destin est si ironique car dans sa nouvelle série dramatique The Slap, Uma incarne justement le personnage d’Anouk Latham, femme cougar, vaincue par la pression des années, qui tombe follement amoureuse de Jamie, de seize ans son cadet, rôle interprété par Penn Badgley. Au petit écran, dans « comme dans la vie », la jeunesse semble faire défaut à la muse de Quentin Tarantino. Un petit coup de fraîcheur, soit, mais là Uma t’exagère !

On se rappelle encore de la métamorphose de Renée Zellweger, fin octobre 2014. Mais voilà que les défigurations de la chirurgie esthétique hollywoodiennes se suivent et se ressemblent pas leur laideur.

Pas étonnant qu’Uma devienne la nouvelle risée du web…!