Une semaine après, retour sur la Fashion Week Tunis 2014

Lieu : la grande esplanade du musée national de Carthage. Une gigantesque tente à été installé.
Tout commence dans le Backstage. Derrière la grande salle où tout va se passer sous les feux des projecteurs et les objectifs des caméras venues d’ici et d’ailleurs, une ambiance de folie !

Des mannequins déchaînées, le staff de chaque participants courant de partout, des maquilleurs professionnels tout droit venus de chez MAC Cosmétique, et des coiffeurs enchaînant une fille après l’autre, les organisateurs criant les consignes du bout à l’autre de la salle… et surtout les stars de la fashion week,  les collections des designers, chouchoutées, soignées et protégées !

Les portants aux 4 coins du Backstage où  sont accrochés les vêtements vedettes,  nous donnent déjà une idée générale sur les thèmes choisis pour l’occasion par chaque créateur.
De l’autre côté, le podium au beau milieu de la grande salle au centre des regards des invités du milieu de la mode, et des médias nationaux et internationaux.À quelques minutes du lancement, le stress bat son plein et ça se voit, un stress clairement positif et presque primordial compte tenu de l’enjeu. Après des mois de dure labeur au fond de leurs ateliers, et malgré les quelques surprises de dernière minute et les incommodités d’organisation à des moments, chacun de ces artistes veut offrir à ses invités The Show qui représentera une collection simplement parfaite !

3, 2, 1… Ça commence !

Le 29-05-2014, Day1

Haus of Narciso Domingo McIavelli
L’ouverture de la 6e  édition de la Fashion Week Tunis est annoncée avec la Maison Narciso Domingo McIavelli. L’inspiration de la collection saute aux yeux, la grande icône Frida Kahlo. Aux couleurs chaudes venues tout droit du Mexique, de vraies pièces uniques.

Les matières qui priment sont le cuir, le daim, l’organza et la guipure. Le designer Seyf Dean Laouiti a choisi cette occasion pour lancer sa ligne d’accessoires. Le mot d’ordre serait « flower » ! On retrouve les fleurs partout, des accessoires de tête, aux boucles d’oreilles, mais la plus grande star a bel et bien été incarnée par le sac à main tant attendu, « the Kahlo bag » by Narciso Domingo McIavelli.
Le défilé intitulé « Iconographie, a Retrospective Life of an Icon, part one : Frida Kahlo »  annonce déjà une suite, qui sera sans doute au sujet de la « part 2 », de la « part 3 » et qui sait, peut-être plus… on attend impatiemment de voir ! To be continued, dirait le designer Seyf Dean Laouiti!

1 2 3

Leila Zrrim
La créatrice Leila Zrrim a présenté une collection festive annonçant la saison estivale

Quentin Veron
Un jeune artiste au look excentrique bien propre à lui qui manipule l’art de la fourrure pour en faire des pièces d’inspiration ancestrales portées telles des œuvres d’art sur les mannequins qui défilaient en tenues minimalistes accessoirisées de ces pièces en fourrure qui, du coup, changeaient tout le look.

Le 30-05-2014, Day 2

Haytham Bouhamed
Une collection de robes de soirée féerique et majestueuse, relevant le chic et l’élégance de la féminité. Cette fois le designer Haytham Bouhamed nous surprend avec une ligne très structurées en intégrant les broderies, le cuir et les couleurs pastel dans sa collection. Une collection qui donnait aux mannequins un air de soldats glamazones,  représentant l’univers de Haythem pour cette saison.

HAITHEM BOUHAMED (2) HAITHEM BOUHAMED HAITHEM-BOUHAMED

Mouna Ben Brahem
La designer a joué délicatement sur la transparence pour cette collection présentant une jolie brochette de robes de soirée chics et sobres, entre le traditionnel et le moderne.

DESIGNER2. DEIGNER-2DESIGNER2

 

Mademoiselle Hecy
La bouffée de fraîcheur de la fashion week est sans aucun doute apportée par la collection prêt-à-porter spring-summer 2014 des deux fondatrices de la marque Hend Guesmi et Cyrine Faillon. Le pastel est à l’honneur. Une collection  glamour sobre avec des lignes épurées et des matières légères parfaites pour cet été.

HECY3 HECY-4 HECY-2 HECY1

Christine Phung
Du prêt à porter qu’on aimerait vraiment porter ! La collection de Christine phung inspire le chic et en même temps le confort

Le 31-05-2014, Day 3

Meriem Cherigui
Un défilé original autour du fameux phénomène du « Selfie » où tous les mannequins se décharnaient sur le podium et  se prenaient en photo avec leurs smartphones. La collection quant à elle présentait des robes de cocktail sexys et folâtres.

DESIGNER4. DESIGNER-4-. DESIGNER-4

Jordan Sanders
Le designer a présenté une collection toute en simplicité. Le blanc est à l’honneur, avec une pièce finale rouge.

JORDAN-2 JORDAN-1JORDAN-3

Eymeric François
Une collection rappelant les robes de divas des années 50 avec l’utilisation d’étoffes en lignes  dessinées comme pour laisser place à la curiosité pour le corps féminin.

DESIGNER5 DESIGNER-5-. DESIGNER-5

BCBG Max Azria
Le big défilé le plus attendu a bel et bien été celui de ce grand homme tunisien qui fait son retour au pays après 25 ans d’absence. Mr Azria, invité par la Chambre Syndicale de la Haute Couture tunisienne,  est venu accompagner de la ministre du tourisme Mme Amel Karboul qui avait introduit le défilé. Une collection magnifique et gracieuse entre le prêt à porter et la haute couture. À la suite du défilé, Mme la ministre décerne au grand styliste le titre d’ambassadeur, un réel moment d’émotion.

MAX4

La clôture s’est déroulée avec un défilé exposant des robes peintes par une quinzaine d’artistes en art contemporain. Des réalisations qui ont été exposées durant les  jours de l’événement et vendues au profit d’une association.

MAX MAX-3 MAX-1 MAX2

Une soirée de clôture a été organisée pour couronner le tout où designer, presse, mannequins et invités d’honneur se sont rassemblés à l’arrière du décor principal, pour s’échanger leur avis sur cette aventure de mode et de lux de 3 jours, et commencer déjà à parler de la Fashion Week Tunis 2015 !
Pour une décortication détaillée des collections qui ont défilé lors de la Fashion Week Tunis 2014, ne manquer pas the summer Issue, le numéro d’été de FFDesigner magasine ! To be continued…