Une tunisienne, première femme arabe à la réunion des hauts responsables de la sécurité de l’aviation.

 « Ah qu’elles sont jolies les filles de mon pays lai lai lai » Enrico Macias n’a pas encore vu l’intelligence des femmes tunisiennes ou alors il aurait écrit autrement.

Les femmes tunisiennes ne cessent de briller tant au niveau national qu’au niveau international. Dans tous les domaines, on l’aperçoit prendre les commandes aux côtés de son rival masculin.

Aujourd’hui, la Tunisie participe pour la première fois de son histoire à la réunion des hauts responsables de la sécurité de l’aviation ASTC (Aviation security Training Centers) qui se tient à Hong-Kong.Un meeting englobant les 32 centres de sûreté de l’aviation civile dans le monde accrédité par l’OACI (organisation de l’aviation civile internationale).

Mais comme les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules, il se trouve que sa première participation sera présentée par une belle jeune demoiselle nommée Aziza Seddik. A 24 ans, elle est déjà directrice de l’Académie franco-tunisienne de formation à la sécurité de l’aviation. Elle est de ce fait, la première femme arabe à prendre part à ce conclave annuel.