Le ventre : ce 2ème cerveau qui joue avec nos émotions

Vous pensiez n’avoir qu’un seul et unique cerveau ? Faux ! Des scientifiques ont découvert l’existence d’un deuxième cerveau chez l’humain… Le ventre ! Baptisé « le cerveau entérique », le ventre est considéré comme un deuxième cerveau grâce à ses deux cents millions de neurones. Ces neurones (qui étaient jusqu’ici le propre du cerveau) veillent à la bonne digestion et à l’échange d’informations avec le cerveau.

Des chercheurs ont prouvé que notre cerveau entérique produisait 95 % de la sérotonine qui existait dans le corps humain. Et figurez-vous que la sérotonine n’est autre que le neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions.

Depuis toujours, les scientifiques (et à leur tête les psychiatres et les psychologues) n’ont cessé de nous répéter que ce que l’on ressentait pouvait agir sur notre système digestif, voilà désormais la preuve que ce qu’on mange influe tout autant sur notre cerveau ! En d’autres termes, notre deuxième cerveau se joue de nous et de nos émotions.

C’est donc notre ventre qui nous donne envie de sucre, lui qui nous pousse à ingérer certains aliments plutôt que d’autres, lui qui nous rend heureux quand on mange des aliments Feelgood. Les Chinois sont allés encore plus loin en inventant « l’acupuncture abdominale », qui selon certaines revues scientifiques, soignerait de nombreuses pathologies (maladie de Parkinson, Alzheimer ou encore dépression).

On ne sait pas pour vous, mais nous au sein de la rédaction de FFDesigner, nous sommes presque sûrs que c’est notre deuxième cerveau qui a pris les commandes, et ceci depuis bien longtemps !