Virgil Abloh ou le nouveau conquistador du luxe

Après Edward Enninful, premier rédacteur en chef noir d’origine ghanéenne d’un grand magazine de mode, c’est Virgil Abloh qui vient de prouver au monde entier que l’univers de la mode et à plus forte raison, du luxe, vient d’entamer une nouvelle ère.

Abloh pour Vuitton

Lors d’une interview exclusive pour le Figaro français, Virgil Abloh n’a pas caché son émotion quant à sa nomination, de fraîche date, à la tête de Vuitton. Ayant connu la précarité, le designer de 37 ans, architecte de formation, a toujours rêvé de se procurer une pièce estampillée Vuitton. Aujourd’hui, Virgil Abloh semble avoir pris sa revanche sur la vie et surtout, sur toutes les personnes qui ont douté de son talent.

Virgil qui éclipse ses créations !

Voici une première dans le milieu de la mode. Si la scénographie du premier défilé de Virgil Abloh pour Vuitton n’a laissé personne de marbre –ce dernier a envahi le jardin du Palais Royal pour un hommage à la communauté LGBTQ+-, c’est surtout le salut d’Abloh qui était tant attendu. La collection du jeune homme a gardé l’esprit Vuitton avec toutefois des allusions à son univers originel avec son label Off-White, mettant ainsi en valeur des chaînes de levage, un flirt chromatique entre des tons neutres et des tons fluorescents ou encore, un penchant de plus en plus prononcé pour le streetswear, c’est l’apparition, riche en émotions de Virgil qui a ému les invités.

Kanye, bien plus qu’un mentor, un grand frère

Les Kardashian-West étaient les premiers à avoir répondu présents à l’appel de Virgil Abloh. L’instant-émotion de ce défilé est de fait, et ce sans surprise, la longue accolade entre Virgil et Kanye, un instant immortalisé par Kim Kardashian, l’épouse du rappeur. Mais ce défilé a aussi réuni Travis Scott, Bella Hadid ou encore Asap Rocky, les premiers fans et amis du créateur.

you can do it too…

Une publication partagée par @ virgilabloh le

History ✊🏾 @virgilabloh #kanyewest

Une publication partagée par Kanye West (@kanyew.est) le

Reflecting

Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le


Bref, si aujourd’hui certains défilés tombent malheureusement dans l’apathie émotionnelle et la redondance stylistique, certaines collections se démarquent par une vague d’émotions qui humanise le monde de la mode. La première collection de Virgil Abloh pour Vuitton en fait indéniablement partie.