Bennoutcha vous emmène visiter cinq endroits inconnus de la Médina de Tunis

Vue de la médina depuis la mosquée Zitouna. Jean-Paul Guilloteau pour l'Express

Nul besoin de le justifier, c’est surtout pendant le Ramadan que les tunisiens migrent vers la Médina. Le temps d’une soirée entre amis ou une flânerie du soir dans des ruelles qui sentent l’histoire à tout bout de rue, la Médina est the place to be !

Mais derrière les cafés les plus connus et les restaurants les plus réputés de la Médina de Tunis se cachent des endroits méconnus et pourtant riches en histoires et anecdotes et que vous prendrez du plaisir à découvrir.

Je vous parle aujourd’hui de mes coups de cœurs à la Médina qui sont encore méconnus voire inconnus et qui regorgent de secrets.

  • Café El 3enba 

el-aanba

Si jadis c’était le café des ouvriers, voulant prendre un moment de répit après de longues journées de travail, El Enba est aujourd’hui le point de rencontre des habitués de la Médina, essentiellement des jeunes passionnés des lieux et de son histoire. L’espace est étroit : il s’agit d’une ruelle à quelques mètres de la mosquée Zitouna et que surplombe une magnifique vigne qui lui a donné son nom ! Le petit plus ? Les tags sur les murs, les jeunes artistes que vous pourrez y croiser, la musique qui vous fait voyager dans le temps, bref, une ambiance hors-normes !

  • Les toits de la Médina

IMG_9664

Bien que les commerçants l’exploitent en partie pendant le Ramadan, les toits de la Médina demeurent peu connus des visiteurs. Pour y accéder, il faut s’aventurer et demander aux connaisseurs des lieux de vous y conduire. La plupart offrent une vue imprenable sur la Médina et sont couverts de faïence à mille couleurs ! Si vous cherchez un endroit original pour de belles prises et même un shooting exceptionnel, vous savez où aller !

Pour ne citer que deux, il y a une boutique à Souk Ellaffa dont le toit est exceptionnellement joli et vous pourrez même y boire un thé dans le calme absolu. La deuxième adresse est celle de la boutique « Palais de l’Orient ».

  • ED-DAR ou Dar Chammakhi

diari-28042016-1

Un véritable musée méconnu du grand public et qui regorge de trésors. Dar Chammakhi est une demeure qui date du XV° siècle et ses quatre niveaux ainsi que sa grande terrasse abritent les trésors de la famille Chammakhi que conservent précieusement les deux frères Ali et Youssef Chammakhi. Des bijoux, des tapis, des pièces de collection datant parfois de centaines d’années font aujourd’hui partie de notre patrimoine national et heureusement que la famille a eu l’idée d’ouvrir la demeure au public !

  • Dar Othman

1200px-Dar_Othman_courtyard

Ancien palais d’Othman Bey, cet édifice dont l’histoire est plus que surprenante est aujourd’hui un véritable joyau de la Médina de Tunis. Situé en plein milieu de la rue des Teinturiers et au fond de la rue Mbazzaâ, ce palais dont la façade est à elle seule un chef d’œuvre architectural avec ses linteaux et ses colonnes de marbre, offre des espaces intérieurs d’une beauté très rare. Le patio comme la Driba ne vous laisseront pas indifférents !

  • Tourbet el Bey

Tourbet-El-bey-768x510

Le dernier endroit et pas des moindres est malheureusement fermé au public depuis quelques années pour sa restitution mais il a été exceptionnellement ouvert durant la dernière session de Dream City. Il s’agit du sanctuaire où reposent les princes husseinites et leurs familles mais sa valeur historique ainsi que ses particularités architecturales en font aujourd’hui une adresse de valeur que seuls quelques connaisseurs ont eu la chance de visiter. Les plafonds du mausolée sont agrémentées de formes en stuc mais c’est surtout La nécropole royale que vous devriez absolument visiter si vous y accéder !

En espérant vous avoir donné de bonnes adresses à noter pour votre prochaine escapade à la Médina, je vous donne rendez-vous très bientôt pour des rencontres hors pairs au même endroit : La Médina encore et toujours !