Le what ze fuque de la mode : un jean… en plastique ?

Enfin, pas complètement  mais disons qu’un quart du jean est constitué de plastique !
Le hic, c’est que pour une mode qui se met au vert, ce détail ne passe pas crème. On a aussi du mal à s’imaginer débarquer au bureau avec… ce jean mom (le summum de la coolittude!) en plein mois d’août…oui mes FF, la mode semble  avoir pété un câble et puis, je ne vous cache pas ma déception: Topshop, LA marque préférée de votre Brune Patate (et de Kate Moss, son ex-égérie, ce qui complexifie l’affaire) déraille…Bon, si on relativisait on dirait que cette…pièce (pour rester soft!) a deux trois points positifs: l’étiquette « mom », le côté 7/8 (tellement évident!), la nostalgie des 90’s et puis c’est tout. La vérité c’est que montrer son genou ce n’est pas vraiment sexy à moins d’avoir zappé un chapitre dans le fameux livre « l’érotisation du corps selon la mode du XXIème siècle »! bref, après le nombril « érotique » de Kundera -dans La Fête de l’insignifiance-, Topshop prônerait la sensualité d’un genou plastifié ! Affaire à suivre mes FF…
PS: en attendant, votre Brune Patate se passerait volontiers de cette « tendance » !
Ah oui, dans le pétage de plombs « mode », il y a aussi le jean à sequin très « Claudette »… Seriously: mais où va la fashion sphère ?